Le Lias de la Piedra Pintada (Neuquén) I : la decouverte du gisement de la Piedra Pintada

Santiago Roth

Resumen


Déjá en 1895, lorsque je fis la découverte du dépót marin de la Piedra Pintada,          j'y avais trouvé, á cóté de quelques empreintes de Fougéres et de Cycadées, une feuille très singuliére, assez mal conservée. L'áge liasique du gisement a pu étre determiné par M. le Dr. Carl Burckhardt en suite d'un examen prélíminaire des mollusques marins que j'avais rapportés de la Piedra Pintada.

Cette année-ci (1899), j'ai visité de nouveau la régión de Piedra Pintada pour faire des études géologiques, au service du Musée de La Plata, dans la contrée située entre le rio Limay et le rio Senguerr. Pendant ce voyage, j'ai levé un nouveau profil entre le Pichipicum-Leufu et le lac Nahuel-Huapi. A la Piedra Pintada, je me suis détenu un jour, et c'est alors que j'ai pu découvrir, dans les couchcs marines du Lias, deux empreintes de feuilles semblables a des Dicotylédones.

L'extension ènorme de ma région d'études ne me permit pas de rester quelques jours de plus en cet endroit si intéressant. Je me suis borne á lever un profil général sans en étudier tous les détails.

A mon retour de voyage, j'ai montré ces empreintes végétales á M. Hauthal qui doutait que ce fussent de vraies Dicotylédones parce qu’ elles avaient été trouvées en compagnie de mollusques liasiques. Ensuite, M. le Dr. Kurtz a eu la bonté de déterminer ces empreintes végétales. Je lui avais remis les empreintes douteuses de Dicotylédones sans lui communiquer qu'elles avaient été trouvées ensemble avec des mollusques liasiques.

M. Kurtz m´a écrit que les plantes de la Piedra Pintada annoncent sans doute un áge liasique, mais qu’ entre elles se trouvent trois empreintes de Dicotylédones. Une pareille association, dit M. Kurtz, n’ est pas permise. Elle doit s´expliquer par un changement de números de la cololection ou par des dislocations de couches, ou bien, enfin, il se peut que les Dicotylédones proviennent d´une couche plus haute et se soient mèlèes par hazard avec les fósiles liasiques.



Palabras clave


Depósitos marinos; Piedra Pintada;

Texto completo:

PDF

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.


Copyright (c) 1969 Revista del Museo de La Plata

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.


Versión en línea: ISSN - 2545-6377

Versión impresa: ISSN - 2545-6369

Ver mis estadísticas




Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons
Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.