Anthicides nouveaux de la République Argentine

Carlos Bruch

Resumen


Formicilla Bruchi. — Relativement allongé et peu large, tres brillant, finement et éparsement ponctué avec de longs poils clairs dressés et clairsemés, testacé-rougeütre, avec les élytres foncés  et peu distinctement fasciés de roux antérieurement.

Téte longue, arquèe en arriêre, yeux gris; antennes testacées, longues, un peu épaissies á l'extrémité; prothorax trés long, bilobé; le lobe antérieur assez élargi et subglobuleux, le lobe postérieur court; élytres assez larges et pas très longs, peu élargis vers le rnilieu et rétrécis ensuite, faiblement déprimés vers la base avec une courte fascie rousse peu marquée; pattes testacées, longues, cuisses tres peu épaissies. L. 3 mm. Province de Buenos Aires (coll. Bruch et Pie), (Musée de La Plata).

Trés distinct des espéces du groupe qui me sont connues par la forme élytrale plus paralléle et la plaque mésosternale peu marquée.



Palabras clave


Formicilla Bruchi; Anthicus postmaculatus;

Texto completo:

PDF

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.





Revista del Museo de La Plata

Versión en línea: ISSN - 2545-6377
Versión impresa: ISSN - 2545-6369